Tag Archives: Economie

France : Dépenses publiques, la gauche face au casse-tête des 50 milliards ;o(

11 Fév
 France faillite
C’est un épouvantable casse-tête. François Hollande, qui réunit samedi à l’Élysée un deuxième conseil stratégique de la dépense publique, se trouve au pied du mur: après les avoir promis, le chef de l’État doit désormais trouver ces fameux «50 milliards, au moins», destinés à réduire le déficit public et à financer le pacte de responsabilité pour les entreprises. Les réunions se sont enchaînées à l’Élysée depuis la conférence de presse du 14 janvier. De son côté, le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, a entamé son tour de chauffe, recevant à tour de rôle les ministres, appelés à faire des économies drastiques. «Ça va être la purge, s’inquiète un poids lourd de la majorité. Tous les budgets vont être touchés. Les ministres sont affolés. Ils ne savent pas comment faire… Bref, c’est l’horreur.»
Le ministre de l’Éducation, Vincent Peillon, a semé le trouble en évoquant mercredi une piste de travail explosive: le gel provisoire des promotions et avancements pour l’ensemble des fonctionnaires. Soit 1,2 milliard d’euros d’économies par an. Une proposition que Peillon a ensuite démenti avoir évoquée. Mais cette hypothèse de travail, poussée par la Cour des comptes depuis des années, se trouvera bien – «sans surprise», selon un proche du dossier – au menu des discussions du conseil stratégique. «Quand vous êtes dans un exercice d’économies très important, vous ne vous interdisez rien, reconnaît un conseiller élyséen. On veut regarder tous les sujets.»
(more…)

Gestion-du-changement_quelle_methode

Monde : quelles entreprises utilisent Jersey et les Bermudes ?

11 Fév
Le retrait des Bermudes et de Jersey de la liste française des paradis fiscaux, le 17 janvier dernier, a fait grincer quelques dents, au sein même de la majorité. Mais si Bercy se défend de toute pression extérieure, cette décision concerne directement au moins cinq entreprises du CAC 40, à en croire la liste de filiales figurant dans leurs comptes.
Assez logiquement, trois de ces entreprises sont les plus grandes banques tricolores. Société Générale est ainsi actionnaire de Solentis Investment Solutions Pcc et Lyxor Master Fund à Jersey, de même que Catalystre International Ltd aux Bermudes.
Crédit Agricole, de son côté, est présent via une filiale aux Bermudes: Caceis.
Cinq entreprises du CAC 40
BNP Paribas, quant à elle, est actionnaire de pas moins de sept sociétés réparties dans les deux juridictions. Aux Bermudes, Fauchier Partners International, Cronos Holding Co., RFH Ltd, et Textainer Marine Containers. Et dans l’île anglo-normande, BNP Paribas Securities Services, BNP Paribas Real Estate Jersey, et Scaldis Capital.
Parmi les autres entreprises du CAC 40, figurent LVMH (deux filiales aux Bermudes), ou Technip (une à Jersey).
(more…)

France : Si les entreprises de proximité s’éteignent, tout le monde sera touché !!!

8 Fév
photos_de_couverture

Nous sommes 1,3 million d’artisans et commerçants de proximité.

Le gouvernement a choisi de nous sacrifier en nous asphyxiant lentement mais sûrement par le poids croissant des prélèvements obligatoires.

Il nous a choisis car il fait le pari que nos entreprises (qui représentent 380 milliards d’euros dans l’économie de la France) ne réagiront pas compte tenu de leur dispersion sur tout le territoire et de leur taille réduite. A l’inverse, il ne cesse de ménager les intérêts des grosses entreprises.

En nous soutenant, vous contribuez à sauver :

  • la création de 65.000 emplois supplémentaires par an
  • la formation chaque année de 280.000 jeunes, soit 70% des apprentis du pays
  • (more…)

France : Un tiers des Français peine à boucler ses fins de mois

3 Fév
31% des Français ont des revenus insuffisants en fin de mois, 20% sont contraints de puiser dans leurs économies et 11% s’en sortent avec une aide extérieure ou un crédit, d’après une étude LH2.
6897979-un-tiers-des-francais-peine-a-boucler-ses-fins-de-mois
Plus d’un Français sur deux (55%) a le sentiment de devoir se contenter de l’essentiel voire d’un peu moins. (c) Sipa
La situation financière des Français se fragilise puisque près d’une personne sur trois rencontre des difficultés pour boucler ses fins de mois, selon une étude LH2 pour CA Com sur le pouvoir d’achat publiée jeudi 30 janvier.
Ainsi, 31% des Français déclarent avoir des revenus insuffisants pour finir la fin du mois, en hausse de 8 points sur six mois. Ils sont également 20% à être contraints de puiser dans leurs économies et 11% à s’en sortir avec une aide extérieure ou un crédit (respectivement +6 et +3 points sur un an).
Plus de 6 Français sur 10 inquiets par la précarité
Parmi les foyers concernés, près d’un sur deux (49%) a des revenus nets mensuels inférieurs à 1.200 euros, 42% sont des familles nombreuses (5 personnes et plus) et 40% sont jeunes (18/24 ans).
(more…)

Europe : « Les démocraties européennes sont parvenues à l’effondrement total » Noam Chomsky

31 Jan
Selon le linguiste et militant Noam Chomsky, les démocraties européennes sont parvenues à un effondrement total, indépendamment de la couleur politique des gouvernements, parce que les décisions sont désormais prises à Bruxelles.
Selon lui, la destruction des démocraties en Europe conduit vers la dictature.
Il donne l’exemple de l’Italie, où la démocratie a cessé d’exister avec l’arrivée au pouvoir de l’ex commissaire européen Mario Monti en 2011, politique désigné par les bureaucrates de Bruxelles et non par les électeurs italiens.
Pour Chomsky, le phénomène existe au niveau mondial: « Même le Wall Street Journal a admis que les USA sont au bord de l’effondrement total puisque tous les gouvernements qu’ils soient de droite ou de gauche, poursuivent la même politique décidée par les banquiers et les bureaucrates »
Selon Chomsky, la politique ne sert qu’à enrichir les banquiers. Il a décrit le néolibéralisme comme une attaque de grande envergure contre les peuples du Monde, la plus grande depuis les 40 dernières années. » (…)
Sources from Sott.net Traduit par Blogpares

Grèce : Où est passé le pognon ? Votre pognon…

21 Jan
CRISE IMMOBILIERE : illustration
C’est un article de La Tribune qui revient sur les derniers propos du ministre allemand de l’Économie. Pour lui, « si la Grèce a rempli toutes ses obligations d’ici fin 2015, et engrange un excédent budgétaire primaire et si un besoin de financement est encore nécessaire, alors nous sommes prêts à faire quelque chose ».
Vous remarquerez que l’exigence posée est un excédent pour le budget primaire.
Vous remarquerez également que, tout au long de cette année 2013, on nous vantait presque la reprise économique en Grèce mais surtout la nette amélioration de la situation budgétaire. Ça c’était pour le côté face.
Côté pile, en réalité, non seulement la situation budgétaire grecque ne s’arrange pas mais elle s’aggrave. Fin 2013, on nous expliquait que le budget grec était presque à l’équilibre. Ce qui était vrai le 31 décembre 2012, le jour de l’arrêt des comptes. En réalité, dès le trimestre suivant (le premier trimestre 2013), la dette grecque bondissait de 8,6 % comme en témoigne ce document d’Eurostat dont je vous donne le lien ci-dessous.
(more…)

France : Budget 2014, le plafonnement de l’ISF censuré, la taxe à 75 % validée

30 Déc
Le Conseil constitutionnel, rue de Montpensier, à Paris.
Le Conseil constitutionnel a censuré, dimanche 29 décembre, 7 des 93 articles de la loi de finances rectificative pour 2013 et 17 des 143 articles de la loi de finances initiale pour 2014 : 24 articles censurés au total – dont 14 le sont sur le fond et 10 sur la procédure –, considérés comme des « cavaliers », n’ayant pas leur place dans les textes adoptés ou n’ayant pas fait l’objet d’une discussion conforme à la procédure.
Pour le gouvernement, après la censure dont avait fait l’objet, dans la précédente loi de finances, la taxe à 75 % sur les revenus supérieurs à 1 million d’euros – promesse de campagne de François Hollande –, la décision la plus attendue était le sort qui serait réservé à la nouvelle version proposée dans cette loi de finances.
Celle-ci était de nouveau contestée par les députés et les sénateurs de l’UMP qui avaient saisi le Conseil constitutionnel. La haute juridiction n’y a toutefois trouvé aucun motif de censure. La nouvelle taxe à 75 %, acquittée par les entreprises sur la part des salaires supérieure à 1 million d’euros, va pouvoir s’appliquer.
(more…)