Tag Archives: Austérité

Portugal : les politiques d’austérité

17 Jan
austerité-portugal
Il n’y a pas eu de surprises dans les mesures d’austérité appliquées en 2013 :
Toutes les mesures étaient déjà mentionnées dans le premier protocole d’accord entre la Troïka et le gouvernement portugais signé en mai 2011 par les partis de gouvernement (PS, PSD et CDS) |1|. L’accord impose des changements économiques et politiques profonds :
  • transformation de la structure productive ;
  • annulation de la législation de protection du travail et de la négociation collective ;
  • spoliation au profit des sociétés privées des fonds des travailleurs (pensions, sécurité sociale) |2| ;
  • privatisation des services publics potentiellement lucratifs et suppression d’autres services publics ;
  • renforcement des systèmes de transfert du revenu, du capital et des ressources naturelles et humaines vers le privé et l’extérieur ;
  • changement dans les politiques fiscales.
    Ces mesures d’austérité vont de pair avec une dette publique croissante.
Le changement dans la structure économique et les relations de travail
La transformation rapide de la structure économique du pays comprend :
  • la réduction de la consommation intérieure ;
  • (more…)

Portugal : Des milliers de policiers manifestent contre l’austérité

23 Nov
© afp.
Portugal Des milliers de policiers, gendarmes et autres fonctionnaires des forces de l’ordre portugaises ont manifesté jeudi à Lisbonne dans un climat tendu, pour protester contre les nouvelles mesures de rigueur prévues par le projet de budget pour 2014.
« Les policiers sont en lutte » et « gouvernement, démission!  » ont scandé les protestataires, vêtus en civil, en défilant en direction du Parlement, derrière une banderole où l’on pouvait lire : « Pour la dignité professionnelle et la sécurité des citoyens ».
Quelque 8.000 à 10.000 manifestants, selon les estimations des médias locaux, se sont rassemblés à l’appel des syndicats des différentes forces de l’ordre, de la police nationale au service des frontières, en passant par la gendarmerie et les gardiens de prison.
Arrivés en début de soirée en face du Parlement, les protestataires ont forcé les barrières de sécurité pour occuper brièvement les escaliers d’accès à l’Assemblée nationale.
(more…)

Portugal : Avec l’austérité, le Portugal se dépeuple

22 Juin
Selon un rapport de l’Institut National de Statistique (INE) diffusé ce lundi 17 juin [1], la population du Portugal poursuit sa chute. Au 31 décembre 2012, le pays comptait 10 487 289 habitants, soit 55 109 de moins que l’année précédente, ce qui correspond à une baisse de 0.52% en un an. De 1992 à 2010, la population n’avait cessé d’augmenter. En 2011, elle chutait déjà de 0.29%.
Le taux de fécondité atteint un niveau historiquement bas de 1.28 enfants par femme. L’espérance de vie continuant à augmenter, la population portugaise devient par conséquent de plus en plus vieille. Pour la première fois depuis qu’elles sont comptabilisées, les naissances sont inférieures à 90 000. Quant aux décès, ils s’élèvent en 2012 à 107 598, soit 4.6% de plus qu’en 2011.
Chaque jour, 100 personnes quittent le Portugal
Le solde migratoire est négatif depuis 2011. L’année dernière, 51 928 personnes ont quitté le Portugal et 14 606 s’y sont installées, soit un solde négatif de 37 352 habitants [2]. En moyenne, 100 personnes ont donc quitté le pays chaque jour l’année dernière.
Ces chiffres traduisent clairement l’aggravation des conditions de vie au Portugal. Depuis le début de « l’aide » de la Troïka (Commission européenne, BCE, FMI) en 2011, avec un plan de « sauvetage » de 78 milliards d’euros, le Portugal accélère le rythme des réformes visant à réduire les dépenses publiques, d’abord sous le gouvernement du socialiste José Socrates puis sous celui du centre-droit Pedro Passos Coelho : coupes de salaires dans la fonction publique, hausse des impôts (TVA, impôt sur le revenu, tabac, immobilier, automobiles), gel des pensions de retraite, diminution des remboursements de la sécurité sociale, hausses du prix des transports publics, du gaz et de l’électricité, gel et diminution des congés payés… Les mêmes recettes appliquées en Grèce avec le résultat que l’on sait.
18% de chômage
Le chômage poursuit sa hausse : près de 18% selon l’INE au 1er trimestre 2013, alors qu’il était de 14% en 2011. Bien évidemment, ces chiffres sont à relativiser et à augmenter car ils ne tiennent pas compte de tous ceux qui ne sont pas recensés comme chômeurs.
Le zèle des gouvernants portugais est tel que la Cour constitutionnelle a rejeté plusieurs mesures du budget 2013 en avril dernier. Ces derniers jours, d’autres mesures ont été annoncées, dont l’allongement du temps de travail des fonctionnaires de 35h à 40h hebdomadaires, incluant les enseignants, qui pourront également subir une « mobilité spéciale » : être licenciés.
Résultat : le 17 juin, pour le début des épreuves de fin du secondaire, les syndicats enseignants ont appelé à la grève des examens. Face à la détermination des enseignants (plus de 90% de grévistes selon les syndicats), le ministre de l’Éducation, Nuno Crato, a choisi de ne pas repousser les examens. Malgré les pressions exercées, comme la tentative d’imposition d’un service minimum invalidée, et malgré les réquisitions d’autres personnels, près de 20 000 élèves sur 90 000 devront repasser l’épreuve de portugais en juillet. Cela ne fait que commencer. Le préavis de grève court toujours. (…)
Sources from Serge Astoecoda
Notes

[1] Pour le consulter, en portugais.

[2] Ce solde était déjà négatif de 24 331 habitants en moins en 2011.

Grèce : Stratégie du choc, comment le FMI et l’Union européenne bradent la Grèce aux plus offrants

21 Juin
C’est l’heure des soldes. La plus grande promotion du 21ème siècle. Tout doit disparaître ! Pour tenter de réduire sa dette, la Grèce liquide tous ses biens publics : énergies, transports, compagnies des eaux, universités, rivages préservés… Le pays s’enfonce toujours plus dans une crise économique sans fin, malgré les « plans de sauvetage » européens. Ceux-ci profitent en grande partie au secteur financier, alors que pour les Grecs, l’austérité est devenue un mode de vie. Reportage à Athènes, auprès d’un peuple victime du traitement de choc imposé par le « capitalisme du désastre ». (…)
[Lire la suite]
Sources from par Agnès Rousseaux

Monde : Dans le secret du crime financier

18 Juin
Dans le secret du crime financier 
Titre initial :
Les mécanismes de la dérégulation bancaire dévoilés dans ce documentaire de Jacques Cotta et Pascal Martin
“Pour comprendre la crise, il faut avoir une lecture criminologique de la situation”, avertit d’emblée Jean-François Gayraud, ancien membre de la DST, spécialisé dans la traque de la délinquance financière.
De la crise des subprimes en 2008 à l’austérité imposée aujourd’hui à la Grèce ou à l’Espagne, le documentaire éclaire les mécanismes, les institutions et les hommes qui ont rendu possible une telle dérégulation du système financier.
Ces “criminels de la finance” ont bénéficié de complicités multiples : agences de notations, gouvernements de droite comme de gauche, Commission européenne, BCE ou bien encore FMI ne sont pas exempts de reproches.
Mais le crime n’est pas parfait pour autant. Un détour par l’Islande démontre que les peuples ne sont pas condamnés à subir et que les responsables peuvent également être poursuivis.
Dans ce pays touché de plein fouet par la crise en 2008, le mouvement populaire a imposé la nationalisation des banques, le refus de payer la dette, l’élection d’une Assemblée constituante.
Une sortie de crise qui devrait faire figure de modèle à suivre à l’heure où la “troïka” (Banque centrale européenne, Commission européenne et FMI) fait figure d’unique alternative. (…)
Sources from David Doucet, publié par lesinrocks.com et relayé par SOS-planete

France : Le PS renonce à plafonner les revenus annexes des parlementaires… Quel mépris !!!

16 Juin
Le groupe socialiste de l’Assemblée nationale a renoncé à plafonner, dans le cadre de la loi sur la transparence, les revenus d’une activité professionnelle à 50% de l’indemnité parlementaire. Mais il a décidé que ceux-ci seront désormais publiés.
L’Assemblée nationale – AFP

L’Assemblée nationale - AFP

Encore une ambition qui fait long feu. Le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies avait annoncé la semaine dernière que le gouvernement allait demander aux députés de limiter les revenus liés à des activités annexes lors du débat dans l’hémicycle. La demande a bien été transmise mais la réponse est « non ». Le groupe socialiste de l’Assemblée nationale a en effet renoncé ce mercredi à plafonner, dans le cadre de la loi sur la transparence, les revenus d’une activité professionnelle à 50% de l’indemnité parlementaire.
(Lire la suite…)
Notes d’administrateur : La crise, pas pour tout le monde… Vous avez dit « Liberté, Égalité, Fraternité » ?!

France : Retraites, le rapport Moreau suggère des efforts pour tout le monde

16 Juin
Jean-Marc Ayrault et Yannick Moreau (c), présidente de la commission sur les retraites, le 14 juin 2013 à Paris ( AFP / Bertrand Guay)
Le rapport Moreau sur les retraites en France, remis vendredi à Matignon et qui doit inspirer la réforme prévue « à la fin de l’été », propose de prolonger la durée de cotisation jusqu’à 44 ans, de mettre à contribution les retraités, les entreprises et ouvre le dossier politiquement explosif des pensions des fonctionnaires.
Très attendu, ce rapport va servir de base à un projet de loi qui sera proposé « avant la fin de l’été », a annoncé le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault. Il a promis que les « efforts à faire » pour assurer la pérennité du système par répartition ne seraient pas « écrasants », mais « guidés par la continuité et la justice ».
La réforme se fera dans un esprit de « justice et d’efficacité », a renchéri le président François Hollande.
La concertation s’engagera à la conférence sociale des 20 et 21 juin.
Le déficit de l’ensemble des régimes de retraite a été estimé par le Conseil d’orientation des retraites (COR), en l’absence de mesures, à 20 milliards d’euros en 2020, dont 5 milliards pour le régime général (3,5 milliards actuellement).
(Lire la suite…)
Notes d’administrateur :  « justice et efficacité » !? permettez moi dans douter… A moins que pour une fois l’exemple vienne  dans haut… Alors Messieurs les députés tirez les premiers !!!