Tag Archives: ONG

France : Le secteur pétrolier français n’abandonnera pas son combat pour le gaz de schiste ;o(

8 Fév
Le secteur pétrolier hexagonal poursuivra sa campagne en faveur de l’exploitation des hydrocarbures de schiste en France, aujourd’hui interdite, a prévenu mercredi sa principale organisation professionnelle, l’Ufip.
« C’est une longue saga, mais nous n’abandonnerons pas », a déclaré Jean-Louis Schilansky, le président de l’Union française des industries pétrolières. « Nous pensons que ce serait une erreur pour notre pays », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.
La fracturation hydraulique, seule technique éprouvée pour exploiter le gaz et le pétrole de schiste, est interdite en France par une loi de juillet 2011, validée en octobre dernier par le Conseil constitutionnel. Elle est décriée en raison des risques qu’elle fait courir à l’environnement et le président français François Hollande a écarté toute exploitation durant son quinquennat.
(more…)

Afrique : DES ÉLÉPHANTS SUR TWITTER POUR LUTTER CONTRE LE BRACONNAGE

5 Fév
Des éléphants sur Twitter pour lutter contre le braconnageUn éléphant victime de braconnage au parc national des Virunga (Nord-Kivu/RDC)
Les éléphants du Kenya arrivent sur les réseaux sociaux grâce à l’ONG Space for Giants. Ils s’appellent Kimani, Carlos, Tyson et vous pouvez désormais les suivre sur Twitter. Leurs messages évoquent leur vie de tous les jours, leurs promenades, les animaux qu’ils fréquentent dans la réserve naturelle et ont pour but d’alerter la planète entière sur le braconnage et la survie de l’espèce.
Des éléphants à l’autre bout de votre smartphone. C’est le concept de l’ONG Space for Giants. Au lieu de suivre des collègues, des amis sur les réseaux sociaux, vous pouvez désormais suivre les pachydermes de la savane kenyane sur Twitter. Mais que dit un éléphant dans un message de 140 signes ? Et bien il s’épanche sur sa vie quotidienne, il décrit les kilomètres parcourus. Il parle de ses fréquentations…Des messages rédigés bien sûr par un membre de l’ONG, soucieux de « donner vie » au quotidien des éléphants et d’attendrir la planète entière !
Braconnage intensif, espèces en danger
Le but est bien sûr de faire connaître au grand public le quotidien des éléphants mais également d’alerter sur le braconnage. Chaque jour plus d’une centaine d’éléphants africains sont tués illégalement pour l’ivoire de leurs défenses.
 1,7 tonne d’ivoire en partance pour l’Asie vient d’être saisie au Togo. Un record ! Il y a donc urgence car la survie de l’espèce est en jeu.

A 300 km au nord de Nairobi, dans le parc national de Méru, des bornes GPS ont été placées sur quatre éléphants mâles. Un dispositif qui permet de surveiller les éléphants et d’assurer leur protection.
Pour Philippe Gaspar, spécialiste du suivi des espèces dans les écosystèmes marins au sein de la direction de l’océanographie spatiale, toutes les données qui nous renseignent sur les zones occupées par les animaux en voie de disparition sont utiles : « Quand on veut protéger une espèce, on veut savoir quelles sont les zones à protéger.
Ça sert à rien de protéger les tortues marines sur les plages où elles viennent pondre, c’est à dire minimiser les pertes ou les agressions sur les plages. Et par la suite ne rien faire quand les animaux sont en mer. L’objectif de la conservation, c’est donc de couvrir l’ensemble de la zone de l’habitat ».
Twitter, nouvelle sentinelle de l’environnement
Les éléphants ne sont pas les seuls animaux à s’être mis aux réseaux sociaux. En Australie, 300 requins sont désormais munis de balises qui envoient des impulsions sonores. Et quand la limite d’un demi-mile de la plage est franchie, une alerte se déclenche.
L’ordinateur, relié aux émetteurs, déclenche l’envoi d’un message sur Twitter. La taille du requin, l’espèce mais également l’emplacement approximatif sont aussitôt signalés pour protéger les baigneurs d’éventuelles attaques.
Twitter et sa capacité à toucher rapidement un grand nombre de personnes fonctionne bien dans ce type d’expériences. Rhinocéros, tigres, chimpanzés, les futurs Twittos sont bientôt là.
Ils viendront très vite agrandir la jungle des réseaux sociaux, et la rendre -qui sait- un peu plus attentive à son prochain !
Saisie record d’ivoire au Togo
Le 23 janvier dernier, un container a tenté de se soustraire au contrôle par scanner, éveillant les soupçons. Gardes forestiers, policiers et gendarmes ont alors découvert près de 1 700 kilos d’ivoire. Deux Togolais et l’opérateur de la cargaison, un Vietnamien, ont été arrêtés.
L’enquête a mené à la saisie, hier mercredi, de deux autres containers contenant plus de 2 100 kilos. Du jamais vu dans le pays, explique le ministre togolais de l’Environnement, André Johnson, pour qui le Togo serait devenu un pays de transit. Le Togo ne compte officiellement plus qu’une centaine d’éléphants. Selon lui, son pays va avoir besoin de moyens supplémentaires pour faire face aux trafiquants.
André Johnson, ministre togolais de l’Environnement
André Johnson (photo), professeur retraité, Vétéran de l’UFC (opposition), proche de Gilchrist Olympio, malgré un rapide passage par l’ANC, a été nommé ministre de l’Environnement et des Ressources forestières
“La lutte que nous menons est une lutte acharnée avec la collaboration franche de certains pays amis dont les États-Unis, la France et la Chine.
Nous allons leur demander de nous aider davantage pour monter une structure qui nous permette de procéder aux prélèvements d”ADN ici sur place car actuellement c’est dans le Michigan que les prélèvements sont envoyés(…)Il faudra aussi faire de la sensibilisation, de la formation, équiper nos agents et essayer d’harmoniser nos moyens d’action dans la sous-région au Bénin, au Ghana et au Burkina Faso.” (…)
Sources from  de mali-web.org, publié par mali-web.org et relayé par SOS-planete

Europe : La lutte contre la pêche profonde gagne du terrain

4 Fév
avant_apres_01Source de l’image: hBloomassociation.org
Si le Parlement européen n’a pas interdit en décembre le chalutage en eaux profondes, le combat des ONG contre cette pratique gagne du terrain: la grande distribution renonce peu à peu à commercialiser certaines espèces et la Scapêche (Intermarché) a décidé de limiter cette activité.
« L’armement du Groupement des Mousquetaires a pris plusieurs engagements, dont le plus important est de ne plus pêcher en dessous de 800 mètres », a indiqué vendredi la Scapêche, en soulignant que cette « démarche volontaire allait au-delà des objectifs du règlement voté par le Parlement européen en décembre ».
Filiale d’Intermarché (257 salariés), la Scapêche est le principal armateur français de pêche fraiche et dédie 6 de ses 18 chalutiers à la pêche profonde. Elle a résolument évolué dans ce dossier, au point de « vouloir tendre la main aux ONG », avec qui les rapports ont été très tendus ces derniers mois.
D’un côté, l’ONG Bloom mettait en avant les données scientifiques montrant les dégâts d’une pêche si profonde, de l’autre côté les armateurs brandissaient l’argument de la défense de l’emploi, avec des estimations allant de 600 emplois directs et indirects à une fourchette de 1.500 à 3.000.
(more…)

Europe : TESTS SUR LES ANIMAUX, 11 MILLIONS ONT ÉTÉ TUÉS EN EUROPE, LA FRANCE LEADER DE LA TORTURE ANIMALE ;o(

3 Fév
Tests sur les animaux : 11 millions ont été tués en Europe, la France leader de la torture animale 
Plus de 11 millions d’animaux sont morts dans les laboratoires en Europe en 2011, dont 2,2 millions en France.
La baisse annoncée par l’Union européenne reste donc marginale, alors qu’il existe des méthodes alternatives efficaces qui peuvent remplacer ces tests très discutables, à la fois au niveau de l’éthique, mais plus grave encore, de la pertinence. (…)
11 481 521 animaux ont étés torturés et tués dans les laboratoires en 2011, soit 4,3% de moins qu’en 2008.
Nous considérons ce chiffre avec prudence : il reflète plus la conjoncture économique qu’une baisse volontaire car aucun pays n’a engagé de réelle stratégie pour réduire l’expérimentation animale. (…)
La France toujours en tête des tests sur les animaux (…)
Triste record européen : ce sont plus de 3.000 chiens et 569 chats qui ont été sacrifiés par les chercheurs français ! (…)
 
Décembre 2013. Avec la remise d’un prix officiel à deux chercheuses impliquées dans le développement des méthodes substitutives, et la
mise en oeuvre de la directive européenne 2010/63/UE, l’Italie montre la voie d’une science innovante et éthique !
l’Italie prouve qu’une autre voie est possible.   (…)
Pour lire la totalité, cliquer ICI
Sources from C. Magdelaine, publié par notre-planete.info et relayé par SOS-planete

France : NDDL, Y’A T’IL UN PILOTE DANS L’AVION À BRUXELLES ?

1 Fév
NDDL : Y'a t'il un pilote dans l'avion à Bruxelles ?
 Signataire(s) du communiqué
Agir pour l’Environnement
ACIPA
Amis de la Terre France
Attac
Confédération paysanne
Générations Futures
RAC – Réseau Action Climat France
Solidaires – Union Syndicale
Paris le 22 novembre 2013 – La Commission Européenne vient d’approuver la subvention de 150 millions d’euros octroyée par les autorités françaises à la société des Aéroports du Grand Ouest (société détenue à 85% par le groupe Vinci) pour la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
La Commission Européenne justifie sa décision en affirmant que le dossier Notre Dame des Landes «?est compatible avec les règles de l’UE relatives aux aides d’État?» et qu’il n’entraînera pas de « distorsion indue de la concurrence dans le marché intérieur européen?».
 Sans appuyer cette conclusion, la Commission européenne affirme que l’aéroport sera bénéfique au développement de la région. (…)
Les grands discours sont en dissonance avec les actes de nos décideurs politiques qui préfèrent s’entêter à construire un aéroport sur environ 2000 hectares de terres agricoles cultivables, entraînant la destruction d’emplois paysans et donc l’atteinte à la vitalité des territoires ruraux et détruisant au passage des zones humides tout en favorisant les transports les plus émetteurs de gaz à effet de serre.
D’autre part, comment est-il envisageable que la France, qui a un déficit budgétaire de 82 milliards d’euros en 2014 et qui chasse les économies puisse financer, pour commencer, à hauteur de 150 millions d’euros un projet injustifié et certainement pas rentable pour Vinci puisque ce dernier ne peut s’autofinancer et se voit dans l’obligation de faire subventionner son projet à hauteur de 43% par de l’argent public ? (…)
Il est grand temps de faire correspondre les discours aux actes et d’annuler la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Alors qu’une triple crise (économique, environnementale et sociale) fait rage, ne serait-il pas plus cohérent d’investir dans des projets et alternatives écologiquement viables et créateurs d’emplois afin de réellement entamer la transition écologique ?
Contacts Presse
Dominique Fresneau, Acipa – 06 71 00 73 69
Sophie Bordères, Agir pour l’environnement – 06 45 48 13 54
Jeanne Planche, Attac – 06 83 01 44 88
Caroline Prak, Amis de la Terre – 01.48.51.18.96
Bernard Breton, Confédération paysanne – 01 43 62 10 32
Nadine Lauverjat, Générations Futures – 06 87 56 27 54
Didié Aubé, Solidaires – 06 78 75 43 62
Lorelei Limousin, Réseau Action Climat – 07 70 31 09 19
Pour lire la totalité, cliquer ICI
Sources from  agirpourlenvironnement.org, publié par agirpourlenvironnement.org et relayé par SOS-planete

Japon : LES BALEINIERS JAPONAIS À BOUT DE SOUFFLE

29 Jan
Les baleiniers japonais à bout de souffle
Le Nisshin Maru et ses deux bateaux harponneurs sont encerclés par la flotte de Sea Shepherd – Photo: Eliza MuirheadLe Nisshin Maru et ses deux bateaux harponneurs sont encerclés par la flotte de Sea Shepherd. La flotte baleinière japonaise a abandonné son plan d’échapper à la flotte de Sea Shepherd. Son navire-usine, le Nisshin Maru, a ralenti à douze noeuds après trente-six heures de poursuite à pleine vitesse.
Vers 3 heures ce matin – heure de Paris – le Nisshin Maru, flanqué des deux bateaux harponneurs, le Yushin Maru et le Yushin Maru N°2, a réduit sa vitesse et mis le cap plein ouest.
La flotte de Sea Shepherd encercle désormais les braconniers: le Bob Barker est à six milles nautiques devant les baleiniers, le Steve Irwin à six milles nautiques à l’est, et le Sam Simon est en train d’arriver par le sud.  (…)
Pour lire la suite, cliquer ICI
Sources from newspress.fr, relayé par SOS-planete

Indonésie : DELHAIZE, TELLEMENT PLUS DE DÉFORESTATION POUR VOTRE ARGENT

25 Jan
Delhaize : tellement plus de déforestation pour votre argent 
Vous aimez les produits de la marque Delhaize et vous faites régulièrement vos courses dans ce supermarché ? Souhaitez-vous également protéger les forêts tropicales et leur biodiversité ?
Alors sachez que Delhaize se soucie peu des forêts indonésiennes, où vivent les 400 derniers tigres de Sumatra. A l’heure actuelle, Delhaize ne peut pas garantir que l’huile de palme contenue dans ses propres produits ne contribue pas à la déforestation. Et donc à la destruction de l’habitat du tigre de Sumatra.
Envoyez un mail au nouveau directeur de Delhaize
Le tigre de Sumatra est victime de la déforestation qui sévit à grande échelle en Indonésie. Les forêts y sont remplacées par d’immenses plantations de palmiers à huile. Et l’huile se retrouve ensuite dans toutes sortes de produits que nous consommons au quotidien, comme les biscuits, la margarine et les produits cosmétiques.
Heureusement, il ne s’agit pas d’une fatalité : Delhaize peut contribuer à inverser cette tendance destructrice. Et elle le fera sans doute d’autant plus volontiers si vous le lui demandez.
Il ne reste que 400 tigres de Sumatra à l’état sauvage… Nous avons besoin de votre soutien pour éviter que leur nombre ne diminue encore.
Réagissez !
Demandez au nouveau directeur de Delhaize de s’engager à développer une politique claire et ambitieuse, garantissant une huile de palme « propre », ne contribuant pas à la déforestation. Faites suivre ce mail à vos nombreuses connaissances et demandez-leur d’agir également.
Ensemble, relevons le défi. Merci.
Sources from Jonas Hulsens, publié par greenpeace.org et relayé par SOS-planete