Tag Archives: Amazonie

Amazonie : Une nouvelle menace, l’industrie pétrolière française

10 Déc
Une nouvelle menace pèse sur l’Amazonie : l’industrie pétrolière française
Extraction pétrolière en pleine forêt vierge, projet d’oléoduc serpentant les territoires de peuples autochtones… Dans l’Amazonie péruvienne, deux compagnies pétrolières françaises, Perenco et Maurel et Prom, sont vivement critiquées par les communautés locales qui s’inquiètent des conséquences environnementales et sociales d’une future exploitation pétrolière. Ces projets constituent également une menace pour plusieurs populations indiennes refusant tout contact avec la civilisation industrielle. Interpellé par les organisations locales, le ministre du Développement Pascal Canfin n’a pour l’instant pas répondu. (…)
Sources from Simon Gouin

Brésil : La déforestation amazonienne en hausse de 28% sur un an ;o(

18 Nov
Foret
La déforestation de l’Amazonie brésilienne a atteint 5.843 km2 sur un an, en hausse de 28% par rapport à l’année précédente qui avait enregistré la plus faible déforestation de l’histoire, a annoncé jeudi la ministre de l’Environnement.
« Nous confirmons une hausse du taux de déforestation de 28%, avec 5.843 km2″ déboisés sur un an, a déclaré la ministre, Izabella Teixeira, lors d’une conférence de presse. Ce résultat encore provisoire couvre la période allant d’août 2012 à juillet 2013.
Les Etats du Para (nord) et du Mato Grosso (centre-ouest), terres de grands producteurs de soja et grands éleveurs de bovins, sont les plus déboisés, avec des taux en hausse de 37% et 52% respectivement, a précisé la ministre.
Mme Teixeira a fixé une réunion d’urgence avec les secrétaires à l’Environnement des Etats amazoniens pour leur demander des explications et la prise de mesures pour améliorer la situation.
La réunion a été fixée au vendredi de la semaine prochaine, à son retour du sommet de l’ONU sur le changement climatique à Varsovie.
(more…)

Brésil : le barrage de Belo Monte déclaré illégal par une décision de justice !!!

4 Nov
26 octobre 2013 : le barrage de Belo Monte déclaré illégal par une décision de justice !!! 
 26 octobre 2013 : La décision du Tribunal Régional Fédéral de la 1º Région (TRF1), répond positivement à la demande du Ministère Public Fédéral (MPF) et annule l’autorisation d’Installation partielle qui avait permis le début de la construction de l’usine hydro-électrique de Belo Monte en 2011.
La justice a aussi décidé que le BNDES (Banque Nationale de Développement Économique et Social) ne devait plus financer Norte Energia, l’entreprise responsable de la construction, jusqu’à ce que les conditions stipulées par l’autorisation préalable, la première autorisation, soient remplies. La décision judiciaire a été prise par le juge Souza Prudente et devra être confirmée par un collège de juges du tribunal.  (…)
 Pour lire la suite, cliquer ICI
Sources from raoni.com, relayé par SOS-planete

Equateur : L’Equateur accuse la compagnie pétrolière Perenco de dégâts environnementaux en Amazonie

12 Sep
L’Equateur a accusé mardi la compagnie pétrolière franco-britannique Perenco d’avoir causé des dégâts environnementaux après avoir brusquement suspendu ses opérations en 2009, à la suite d’un différend avec le gouvernement socialiste de Rafael Correa.
Le procureur général Diego Garcia, agissant à ce titre en tant que défenseur de l’Etat auprès d’un tribunal d’arbitrage international à La Haye, a affirmé que Perenco avait agi « de manière négligente, laissant l’Amazonie équatorienne contaminée », sans préciser l’étendue de la pollution.
Les juges « ont l’opportunité de déclarer inadmissible et condamnable le fait qu’une entreprise ait abandonné un forage pétrolier sans prendre en compte les dégâts sur l’environnement produits par la suspension de son exploitation », a estimé M. Garcia selon le compte-rendu de l’audience.
La compagnie franco-britannique a cessé ses opérations en Equateur après avoir refusé la nouvelle législation impulsée par M. Correa, visant à augmenter la part dévolue à l’Etat dans la répartition de la rente pétrolière.
Mais les autorités de Quito lui reprochent d’avoir quitté le pays sans assurer la maintenance des installations.
Perenco a depuis, tout comme le pétrolier américain Burlington, déposé un recours international contre l’Equateur, réclamant 400 millions de dollars, pour avoir rompu les conditions du contrat.
Figure de la gauche latino-américaine, le président Correa plaide de son côté pour l’instauration de tribunaux, estimant que les instances internationales servent les intérêts des compagnies étrangères au détriment des Etats.
Un bras de fer oppose son gouvernement à un autre géant pétrolier, la compagnie américaine Chevron, qui conteste sa condamnation en 2012 à une amende record de 19 millions de dollars pour pollution. (…)
Sources from AFP

Brésil : L’Amazonie, nouveau pays de la « vache verte » :o)

30 Août
L'Amazonie, nouveau pays de la "vache verte"
Lacir Soares est en train de transformer son exploitation amazonienne en modèle de ferme d’élevage, sans déboiser et en se conformant aux nouvelles exigences du nouveau code forestier brésilien.
Avec un rendement de 2,3 têtes de bétail par hectare, son élevage de Sao Felix do Xingu (Etat du Para, nord) est la démonstration qu’on peut produire autant, sinon plus, sans abattre une forêt désormais sous surveillance.   (…)  
Pour lire la suite, cliquer ICI
Sources from AFP, publié par lepoint.fr déniché par Phil et relayé par SOS-planete

Amazonie : Quand une localité veut abandonner la voie de la déforestation

22 Août
Quand une localité d'Amazonie veut abandonner la voie de la déforestation 
« Ils nous disaient que c’était le meilleur endroit où vivre », se rappelle Luiz Martins Neto, qui s’est installé en 1989 à Sao Felix do Xingu, localité amazonienne considérée à l’époque comme un eldorado.
Après avoir été championne de la déforestation, la localité cherche aussi à tourner la page et à trouver de nouvelles ressources.  (…)
Pour lire la suite, cliquer ICI
Sources from ‘AFP, publié par rtbf.be et relayé par SOS-planete

Amazonie : une tribu Guaranis de la Forêt Amazonienne menacent de se donner la Mort ! ;o(

17 Août
Info désespoir : une tribu Guaranis de la Forêt Amazonienne se suicide !
170 Personnes, dont 70 Enfants sont prêts à se donner la mort en plein cœur de ce qui reste de la forêt amazonienne !
Pourchassés, harcelés, destitués et privés de leurs espaces de vies séculaires, de leurs droits et légitimité, n’acceptant pas le tribut sous forme de Diktat avilissant de la civilisation, ne pouvant plus lutter contre les intérêts des systèmes d’exploitation de la forêt Amazonienne : ils choisissent la Mort !
Quel plus affligeant et infamant constat se précipitant à l’encontre de nos Mondes Civilisés que ce terrible évènement, quel constat d’échec de nos politiques qui évoluent dans l’indifférence totale des minorités en danger d’extinction, Quel accroc, quelle blessure mortelle perpétrés contre les notions de Patrimoine de l’Humanité, destituant à jamais la Dignité même de tout système et société à visage humain !
 Ah, la SDN, l’ ONU, le Grand G20 !!!
Quelle vérité jeté à la face des mondes riches et placés, informés, distants à ce sujet que cette tribu qui se donne la mort en échange de la reconnaissance de toute une souffrance ; de là, la révélation consternante, émouvante, le martyre d’une existence, d’une lente agonie et de viles persécutions !
Qui est le Responsable ? Si ce n’est ce terrible système, aux allures effrénées que le fric entretient, comme le charbon nourrissait la chaudière du tender et de la locomotive il y a deux siècles bientôt ?
Voici le nouveau train de l’enfer, celui de l’esclavage, de la négation de plus en plus systématique du faible, de la minorité, de l’authenticité face aux froideurs systémiques de nos technocrates et politiciens !
Quand parviendrons-nous à penser non le Monde mais les Mondes de Toujours, quelques soient leurs niveaux d’organisations ?
Penser Pérennité, l’Indispensable, l’Intemporel et non l’enclaver et ne voir que les frontières aunées à une seule existence !  (…)
Sources from marin56.canalblog.com, déniché par Jeantrib et relayé par SOS-planete