Paris : manifestation contre Hollande, au moins 150 interpellations et 19 policiers blessés

27 Jan
Au moins 150 personnes ont été interpellées et 19 policiers blessés dimanche soir à Paris au cours d’incidents à la fin d’une manifestation réclamant le départ de François Hollande, organisée à l’appel d’un collectif baptisé Jour de colère, a-t-on appris de source policière.
La police a estimé les manifestants à 17.000, mais les organisateurs ont avancé le chiffre de 120.000, largement surévalué selon les journalistes sur place.
Les organisateurs, un rassemblement hétéroclite de mouvements de droite et d’extrême droite ainsi que de catholiques conservateurs, entendaient dénoncer l’action délétère du gouvernement qui mène droit vers l’abîme.
banderole-de-la-manifestation-jour-de-colere-contre-le-pouvo_1440953
Ils ont appelé le président François Hollande à se retirer tout de suite, sinon le +Jour de colère+ ira le poursuivre dans la rue avant de le chasser dans les urnes.
Des incidents entre quelques centaines de manifestants et les forces de l’ordre ont éclaté dans la soirée au moment de la dispersion de la manifestation.
(more…)
media_xll_6434053
Plusieurs milliers de personnes défilent dimanche à Paris malgré une pluie battante, à l’appel du collectif « Jour de colère » aux cris de « Hollande démission », prenant à partie les journalistes accusés d’être des « collabos », ont constaté des reporters de l’AFP.
En marge de la manifestation, une dizaine de militantes du groupe Femen ont scandé « allez brouter ailleurs », avant d’être arrêtées par les forces de l’ordre.
Le collectif « Jour de colère » appelle à « l’émergence d’un nouveau contrat social fondé sur les refus des partis de l’oligarchie, de droite comme de gauche », est-il précisé dans le dossier de presse remis aux journalistes, en marge de la manifestation.
Il vaut mieux qu’il se retire tout de suite
« Hollande, il vaudrait mieux pour lui qu’il se retire tout de suite », prévient le collectif, sinon le « Jour de colère ira le poursuivre dans la rue avant de le chasser dans les urnes ».
Le cortège parti de la Bastille à 14h00 en direction des Invalides rassemble beaucoup de familles, qui entonnent souvent la Marseillaise.
Des manifestants portent des bérets rouges ou roses, et brandissent des drapeaux tricolores, et quelques drapeaux bretons, avec la fleur de lys, symbole monarchique.
En bout de cortège, quelques centaines de sympathisants de Dieudonné, dont le portrait est flanqué sur un drapeau, crient « Liberté d’expression », dans une allusion à l’interdiction faite à l’humoriste controversé de jouer son spectacle « Le Mur ».
(more…)
Notes d’Administrateur : Attention à la manipulation et à la désinformation des médias… Voir l’exemple ci-dessous (sources 20minutes.fr avec AFP)…
Le collectif «Jour de colère», rassemblement hétéroclite formé d’intégristes catholiques, d’opposants au mariage homosexuel, de partisans de Dieudonné, d’identitaires, de patrons en colère, de familles, a défilé contre «l’action gouvernementale» et pour demander la destitution du président de la République, jugé «incapable» et «impopulaire».

Rassemblées à l'appel du collectif «Jour de colère», un groupe hétéroclite a défilé dimanche à Paris contre François Hollande, le 26 janvier 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :