France : Immunité de Serge Dassault, les internautes demandent des comptes aux sénateurs

12 Jan
Mercredi 8 janvier, le bureau du Sénat a maintenu, à une voix près, l’immunité parlementaire protégeant Serge Dassault (UMP, Essonne) d’éventuelles poursuites judiciaires dans le cadre d’une enquête sur un possible achat de voix dans sa ville de Corbeil-Essonne. Dès cette annonce, mercredi 8 janvier à la mi-journée, de nombreux internautes ont fait part de leur colère, voire parfois de leur révolte, face à cette décision qu’ils ne comprenaient pas.
Les messages se sont multipliés sur notre page Facebook et sur Twitter : certains faisaient le lien avec une éventuelle montée du Front national, capitalisant sur la défiance des citoyens envers les hommes politiques, d’autres rappelant la promesse régulière des politiques de « moraliser » la vie publique.

dassault-1 dassault-2 dassault-3

Le vote du bureau du Sénat a été extrêmement serré. Le détail du scrutin n’étant, de plus, pas rendu public, les internautes se sont tournés vers leurs représentants à la chambre haute, sur les réseaux sociaux, pour tenter de connaître leurs votes. Ce fut le cas de sénateurs médiatiques comme Jean-Pierre Raffarin (UMP, Vienne), mais également de parlementaires moins connus, à l’instar de Catherine Procaccia (UMP, Val-de-Marne) ou de Marie-Hélène Des Esgaulx (UMP, Aquitaine).
Nous avons regardé plus précisément la manière dont les internautes ont interagi avec certains des sénateurs du bureau sur Twitter. Nous avons comptabilisé le nombre de fois où trois sénateurs ont été interpellés sur le réseau social ces trois derniers mois. L’intégralité des occurrences du mois de janvier date du 8 et du 9 janvier.
On voit bien que de nombreux internautes ont utilisé Twitter pour s’adresser directement à des sénateurs qui étaient généralement assez peu pris à partie sur les réseaux.
A l’aide des réponses obtenues sur les réseaux sociaux, mais aussi de celles parues dans la presse, certains internautes ont tenu un décompte précis des votes. L’utilisateur @Nitro_Politic a posté sur Twitter, tout au long de l’après-midi et jusqu’à jeudi matin, une liste des membres du bureau dont le code couleur indiquait le vote.
Moins artisanal, un Tumblr intitulé « Qui a sauvé Dassault ? » répertoriant les sénateurs membres du bureau ainsi que leur vote a même vu le jour. Il permet d’un seul clic de voir les sénateurs dont le vote est encore inconnu ou ceux qui n’ont pas souhaité révéler le leur. Un modèle de courriel à faire parvenir aux sénateurs est même mis à disposition.
Cette initiative vise à « faire prendre conscience aux gens qu’ils sont en mesure de demander des comptes à leurs élus. Quand bien même les sénateurs sont élus par de grands électeurs, ils restent des représentants du peuple », explique sur le Lab d’Europe 1 son créateur, Baptiste Fluzin.
Le but de ce Cluedo grandeur nature ? Trouver qui sont parmi les sénateurs du groupe socialiste (ou UDI) ceux dont les voix ont pu permettre à M. Dassault de préserver son immunité. A l’issue de l’enquête des internautes, les sénateurs en question se comptent sur les doigts d’une seule main. (…)
Lire la suite : http://rezonances.blog.lemonde.fr/2014/01/09/immunite-de-serge-dassault-les-internautes-demandent-des-comptes-aux-senateurs/
 Sources from Martin Untersinger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :