Nouvelle-Zélande : Une quarantaine de baleines-pilotes s’échouent

7 Jan
7768558123_un-groupe-de-baleines-pilotes-qui-s-est-echoue-sur-une-plage-de-nouvelle-zelande-le-20-fevrier-2011
Trente-neuf baleines-pilotes ont trouvé la mort sur une plage de Nouvelle-Zélande où elle se sont échouées volontairement, selon des responsables de l’environnement. Ces baleines, appelées aussi globicéphales, sont coutumières de ce genre d’échouage collectif dont les raisons demeurent mystérieuses.
Elles avaient été repérées au moment de leur approche vers la plage de Golden Bay, dans le sud du pays, mais les rangers néo-zélandais n’ont pas pu les empêcher de s’échouer. Douze de ces baleines sont mortes naturellement, les autres ont été abattues faute de pouvoir être remises à l’eau.
Les baleines-pilotes appartiennent à la famille des dauphins. Elles peuvent atteindre, une fois adultes, six ou sept mètres de long et peser jusqu’à quatre tonnes. Les phénomènes d’échouage de masse sont relativement fréquents pour cette espèce et se produisent deux ou trois fois par an en Nouvelle-Zélande.
PAS DE LIENS DE PARENTÉ
En mars dernier, une étude dirigée par le biologiste français Marc Oremus de l’université d’Auckland en Nouvelle-Zélande, publiée dans la revue Journal of Heredity, avait conclu que la parenté entre baleines était hors de cause dans ces échouages de masse.
(more…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :