Monde : Ces maladies causées par les appareils mobiles

4 Jan
slave-to-your-cell-phone-mobile-phone-addiction-cell-phone-slaves-technology-slavesSuivant le professeur de psychologie Phil Reed de l’Université de Swansea dans une déclaration au Daily Mail, les technologies mobiles peuvent rendre complètement dépendant et être à l’origine de maladies. Entre autres symptômes énumérés: l’envie incontrôlable de répondre à tous les appels, de recevoir tous les SMS, des troubles de la mémoire, une incapacité à contrôler les pulsions, des problèmes de concentration, voire même la dépression et l’isolement social.
Reste le nom de ces troubles car il faut bien donner un nom aux pathologies pour mieux pouvoir les définir:
1. La « Nomophobie »‘
La « nomophobie » ou la phobie de l’impossibilité d’utiliser le téléphone, causant un sentiment d’inquiétude chez les utilisateurs quand ils n’ont plus de couverture, ils s’inquiètent du niveau de la batterie ou craignent de ne pas trouver l’appareil mobile en question. Les symptômes associés à cette phobie souligne l’incapacité à éteindre le téléphone ou à surmonter l’obsession des notifications ou l’état de la batterie. Selon les experts, 53% des Britanniques ont ce trouble.
2. Le « cybermalaise »
Il s’agit d’un effet secondaire de l’utilisation de plusieurs applications 3D pour les iPhones et iPads. Le décalage entre les mouvements oculaires et les signaux reçus par le système d’équilibre, dont le cerveau interprète comme mouvement réel, nausées, fatigue oculaire et des étourdissements.
(more…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :