France : Les syndicats refusent de signer l’accord sur le travail dominical

4 Jan
Les syndicalistes de la Confédération générale  3487956_3_f592_des-tracts-yes-week-end-dans-une-enseigne_59b8846efd518352026b2ba3b8640e20 du travail (CGT) et de Force ouvrière (FO) ont affirmé jeudi 2 janvier qu’ils ne signeraient pas l’accord permettant aux enseignes de bricolage d’ouvrir le dimanche, préconisé par le gouvernement et pour lequel les enseignes se sont engagées.
Le gouvernement a publié mardi un décret qui autorise les établissements du secteur à déroger provisoirement, jusqu’au 1er juillet 2015, au repos du dimanche le temps de remettre à plat les règles jugées trop confuses. Les négociations sur les contreparties au travail dominical avec les partenaires sociaux de la branche débuteront dès le 9 janvier, avaient annoncé dans la foulée les ministres du travail et du commerce, Michel Sapin et Sylvia Pinel.
« C’est assez clair, on est contre, a déclaré Dominique Holle, secrétaire fédéral à la fédération CGT du commerce. Nous ne sommes pas dupes, les syndicats sont juste convoqués pour valider les contreparties, il n’y a eu aucune concertation préalable avec les syndicats » avant la publication du décret, a ajouté, M. Holle. Même discours du côté de FO, dont le secrétaire fédéral, Christophe Le Comte, a assuré que le syndicat ne signerait pas cet accord. (…)
Article complet sur Le Monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :