Monde : OGM, DES SCIENTIFIQUES MEXICAINS DÉNONCENT LES « PRESSIONS DES MULTINATIONALES »

21 Déc
OGM : des scientifiques mexicains dénoncent les « pressions des multinationales » 
Des scientifiques mexicains ont dénoncé, mercredi 18 décembre, les « pressions des multinationales » en faveur du maïs transgénique, après l’affaire du retrait d’une étude du scientifique français Gilles-Eric Séralini sur la toxicité des OGM.
La décision prise en novembre par la direction de la revue scientifique Food and Chemical Toxicology de retirer de sa publication cette étude « manque de fondements scientifiques et répond aux pressions des multinationales qui commercialisent les OGM », a affirmé Elena Alvarez-Boylla, membre de l’Union des scientifiques engagés avec la société (UCCS). (…)
Le retrait par la FCT de cette étude a été décidé non parce que ses résultats étaient incorrects, mais parce qu’ils « n’étaient pas concluants », a relevé l’UCCS. « Mais la science n’est pas concluante. La science s’autocorrige et se complète en permanence et on arrive rarement à une étude donnant des résultats définitifs », a dit Omar Arellano, membre de la même organisation et chercheur en écotoxicologie de l’Université national autonome du Mexique.
« Il est alarmant qu’un rédacteur en chef et un groupe secret de personnes prennent des décisions autour d’une publication préalablement arbitrée par des pairs, avec un impact potentiel aussi important », a souligné M. Arellano. (…)
Pour lire la totalité, cliquer ICI
Sources from lemonde.fr avec AFP, relayé par SOS-planete

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :