Syrie : Amnesty accuse des djihadistes de torture et de meurtre

20 Déc
Un membre d'un groupe rebelle dans une tranchée pour éviter les snipers à Alep, le 18 décembre.
Amnesty International accuse un groupe djihadiste lié à Al-Qaida d’enlever, de torturer et de tuer des détenus dans des prisons secrètes installées sur les territoires qu’il contrôle en Syrie.
L’organisation de défense des droits de l’homme affirme, jeudi 19 décembre, que, parmi les prisonniers détenus par le groupe rebelle connu sous le nom de l’« Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) », figurent des enfants, dont certains âgés d’à peine 8 ans, et que les mineurs sont soumis au fouet et emprisonnés avec les adultes dans des conditions « cruelles et inhumaines ».
Les prisonniers sont enlevés par des hommes masqués, détenus des semaines à l’isolement, puis jugés par des tribunaux appliquant la charia (la loi islamique), qui condamnent à la peine capitale ou aux coups de fouet sans aucune procédure ou presque.
(more…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :