Monde : Huile de palme, un produit alimentaire sur trois en contient

8 déc
Huile de palme : un produit alimentaire sur trois en contient
La moitié des produits alimentaires industriels étudiés contient au moins une matière grasse végétale, souvent non définie sur l’étiquette, selon l’Observatoire de la qualité de l’alimentation.
L’étude* de l’Observatoire de la qualité de l’alimentation (Oqali) a mesuré l’impact de la reformulation des recettes de plus de 14 000 produits de l’agroalimentaire. Principal enseignement : les progrès des industriels restent très en deçà des objectifs du Plan national nutrition santé.
Ce programme préconise notamment de limiter la consommation de matières grasses ajoutées et de privilégier les matières grasses végétales, mais pas n’importe lesquelles : l’huile de colza, l’huile d’olive ou de noix sont largement préférables aux huiles de palme, tournesol, maïs et coprah, dont l’intérêt nutritionnel est faible.
Problème, si la moitié des produits étudiés par l’Observatoire (7 207) contient au moins une matière grasse végétale, ce ne sont pas les meilleures graisses végétales qui sont privilégiées.
De plus, beaucoup d’étiquettes alimentaires ne précisent pas de quelle graisse végétale il s’agit. Or beaucoup de produits transformés renferment des lipides de mauvaise qualité. Parmi ceux-là, l’huile de palme : 34% des produits en contiennent.
Elle a été principalement retrouvée dans les biscuits et gâteaux industriels, les barres céréalières et les apéritifs à croquer. Or on sait que l’huile de palme est déconseillée par les experts en nutrition car trop riche en acides gras saturés, mauvais pour nos artères.
L’étude souligne aussi que 19% des produits contiennent de l’huile de tournesol, présente surtout dans les pizzas surgelées et les sauces chaudes. 11% des produits contiennent de l’huile de coprah, présente essentiellement dans les glaces.
L’huile de colza, elle, concerne 29% des aliments industriels étudiés, et se trouve principalement dans les produits traiteurs frais.
Et l’huile d’olive, malgré ses vertus reconnues pour la santé, est une des matières grasses végétales les plus boudées puisqu’elle ne totalise que 9 % des produits analysés par l’étude.
L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) recommande de consommer 35 à 40 % de lipides dans l’apport énergétique quotidien soit 75 à 88 g (pour une consommation quotidienne de 2 000 cal par jour). Elle incite aussi à diversifier les apports en graisses végétales et animales (les omega 3 des poissons gras notamment comme le saumon, le maquereau, le hareng ou le sardine). (…)
*L’ensemble de l’étude est détaillé dans le rapport Etude des ingrédients – Oqali – Edition 2012.
Sources from’Emilie Cailleau , publié par topsante.com et relayé par SOS-planete

2 Réponses à “Monde : Huile de palme, un produit alimentaire sur trois en contient”

Rétroliens/Pings

  1. Monde : Huile de palme, un produit alimentaire sur trois en contient « elisabethpaultakeuchi - 9 décembre 2012

    [...] Monde : Huile de palme, un produit alimentaire sur trois en contient. [...]

  2. Monde : Huile de palme, un produit alimentaire sur trois en contient ... | Hôtellerie -restauration | Scoop.it - 9 décembre 2012

    [...] La moitié des produits alimentaires industriels étudiés contient au moins une matière grasse végétale, souvent non définie sur l'étiquette, selon l'Observatoire de la qualité de l'alimentation. L'étude* de l'Observatoire de la …  [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: